Risque orageux du lundi 4 mars 2019
| France | Actualité  Vu 7916 fois
Article N°22345

Risque orageux du lundi 4 mars 2019

Risque d'orages forts caractérisés par de puissantes rafales convectives > 90 km/h sur une large moitié nord du pays.

ANALYSE TECHNIQUE :

Une puissante anomalie va balayer la moitié nord du pays. Elle accompagne une advection massive d'air froid en altitude, provoquant un resserrement des gradients verticaux et par conséquent une déstabilisation de la masse d'air. Alors qu'une première limite frontale balaye en matinée le quart nord-est, une seconde arrive par le nord-ouest et va traverser toutes les régions de la moitié nord au fil des heures. A sa suite, un régime d'averses prendra place à l'ouest et plus particulièrement sur le centre-ouest. L'ensemble présentera un fort potentiel orageux caractérisé par de puissantes rafales atteignant ou excédant les 90 km/h. De plus le jet de basse couche très dynamique renforcera la puissance de ces rafales en centre-ouest, avec des pointes fréquentes et généralisées à plus de 110 km/h de la Vendée au Poitou. Il est par ailleurs à noter qu'avec la présence conjointe d'une virulente branche de jet en altitude, le secteur allant des Charentes au Limousin sera exposé à des cisaillements bien établis en profondeur. De fait, le risque d'un phénomène tourbillonnaire y apparaît plus probable qu'ailleurs.

DEROULEMENT :

Des averses orageuses actives arrivées par le nord-ouest la nuit précédente balayeront une large moitié nord du pays ce lundi en produisant notamment de puissantes rafales > 90 km/h, voir > 110 km/h et notamment entre Vendée et Poitou en matinée. outre ce risque venteux important, un risque tourbillonnaire est également présent sous les averses les plus actives, plus particulièrement du Poitou-Charente au Limousin et alentours, zone qui profite de cisaillements profonds. Les averses seront aussi ponctuées de petite grêle, voir localement de neige roulée par phénomène d'isothermie. Les averses vont progressivement se disperser en soirée avec la rétractation de l'instabilité en direction de la Manche et de la Mer du Nord, mais une nouvelle limite pluvieuse va aborder le nord-ouest en seconde partie de nuit suivante.

KEVIN GONDRAN

Lien :http://www.extrememeteo.fr

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant