Risque orageux du lundi 8 avril 2019
| France | Actualité  Vu 4146 fois
Article N°22511

Risque orageux du lundi 8 avril 2019

Risque orageux globalement faible sur de nombreuses régions.

ANALYSE TECHNIQUE :

Nous restons dans une circulation "anarchique" d'anomalies basses avec de l'air froid d'altitude. En surface, l'influence d'une dépression au nord des Cantabriques se fait sentir en véhiculant un front occlus qui revient par l'ouest en cours de journée. Le dynamisme en altitude reste très ténu avec tout de même un jet diffluent du Cotentin à l'est des Pays de la Loire ce qui favorise dans pareil cas une convection. De même, la diffluence s'accentue en allant vers la Belgique au nord de la Seine. L'instabilité se développera du nord au nord-est en allant vers le centre-est, surtout à partir de la mi-journée avec le resserrement des gradients thermiques (possiblement jusqu'à -26°C à 5500 mètres d'altitude se confrontant à des basses couches douces). Quelques petits noyaux d'instabilité circule également dans cette zone. Du Cotentin au sud-ouest, un peu d'instabilité est attendue à l'avant immédiat du front occlus pouvant aboutir à la formation de cellules convectives. 

CONSEQUENCES :


Des averses parfois orageuses (et très localement gréligènes) se formeront du nord au nord-est en allant vers le centre-est, à partir de la mi-journée avec parfois de bonnes intensités pluvieuses. L'activité électrique restera très éparse et localisée. 
Du Cotentin au sud-ouest, c'est en toute fin d'après-midi et début de soirée, que quelques averses parfois orageuses de bonne intensité également sont attendues. Les coups de tonnerre resteront assez rares avec la possibilité de quelques rafales convectives de l'ordre de 50-60 km/h. 

L'instabilité se renforcera de nouveau sur le pays entre mardi et mercredi, avec très peu de régions épargnées en journée. Le pourtour méditerranéen ainsi que la Corse reverront aussi des averses parfois orageuses. Il faudra attendre jeudi et vendredi pour voir l'instabilité se retrancher au sud-est et la Corse en raison d'une advection plus froide et plus sèche par le nord-est. 


Fabien DELACOUR

Lien :http://www.extrememeteo.fr/

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant